Mots-clés

, , , , ,

C'est bien triste les amis, je viens de finir mon 3ème roman d'affilée de James Herbert : Sanctuaire, Magic Cottage et Les Autres. En soi, c'est pas ça qui est triste, ça, c'est plutôt bien, puisque j'ai beaucoup aimé. Non, ce qui est triste c'est que je viens de voir que James Herbert vient de mourir … Il est mort fin mars, à 69 ans.  Il aura publié 23 romans fiction/horreur. Sur sa bio dans sa fiche Amazon on ne sait pas encore qu'il n'est plus de ce monde, mais on réalise son succès : "James Herbert est le best-seller britannique de la terreur, traduit en trente-trois langues. Ses dix-neuf romans se sont vendus à plus de cinquante millions d'exemplaires dans le monde. Après Le Secret de Crickley Hall, vendu à trois cent mille exemplaires en Grande-Bretagne et qui a relancé l'auteur en France, ce nouvel opus est une enquête lourde de tension qui vous entraîne implacablement vers une révélation à laquelle on ne peut repenser sans un frisson."


Je pense donc continuer dans ma lancée et lire maintenant "Survivant" que j'ai acheté lors de ma razzia Bragelonne, ensuite "Les Rats"  et "Fog" ses deux premiers romans, puis Le secret de Cricket Hall, et pourquoi pas "Ash", son tout dernier qui vient de sortir. 

 

Pour vous donner une idée sur "Les Autres", j'ai adoré le personnage principal, Dismas, un détective privé à l'humoir noir excellentissime et j'ai adoré la fin qui se finit mal, et oui, ça fait plaisir aussi quand ça finit mal.  Désolée pour le spoiler hein, j'aurai pas du. Voici le résumé de la fiche Amazon :

 

"Nicholas Dismas est un détective privé comme vous n'en avez jamais rencontré : né avec de terribles difformités, il compense la dureté de sa vie par un humour désabusé et la compagnie des drogues et de l'alcool. Engagé pour retrouver un bébé disparu, probablement enlevé à sa mère à la naissance, il lève peu à peu le voile sur des faits troublants ayant eu lieu dans le milieu hospitalier et qui ne sont peut-être pas tout à fait du passé. Mais Dismas n'est-il pas lui-même porteur d'un secret qu'il ignore ? Au cours de son enquête, il est assailli par des manifestations paranormales: est-il en train de passer sous l'emprise des " Autres " ? En tout cas, il fera tout pour atteindre une révélation plus effroyable et choquante que tout ce que vous pouvez imaginer…"

 

Merci James Herbert.

Rest in peace. 

 

 

Les Autres_ James Herbert

EDIT du 10 Avril : je viens de terminer "Survivant" de James Herbert, qui est de loin mon préféré finalement 🙂 Il n'a pas l'humour de "Les Autres", mais il est plus intense. Sur les 4 romans de James Herbert que je viens de finir, la structure du pitch est identique : un sceptique est confronté à des évènements surnaturels effrayants. Voilà, ça vous donne une idée. 

 

 

Survivant