Étiquettes

, , , ,

[C'est cette note qui m'a donné envie d'écrire, allez donc y jeter un coup d'oeil et répondre au questionnaire, et faites ensuite un saut sur l'interview en lien de Philip Roth)]

 

Aussi sûrement que je me couche tous les jours, je lis tous les jours. C'est d'ailleurs mon moment préféré de la journée, le seul que j'aie à moi, seule. Seule avec mon livre, seule avec mes personnages, leur vie, leurs aventures, leur monde. Seule avec mon kindle ou mon bouquin papier, et ma petite lampe accrochée au rebord. Tous les soirs, je lis entre 1h et 3h d'affilée, sans interruption aucune. La durée de lecture dépend de la fatigue de la journée, du ménage, des enfants, ça dépend de trop de choses d'ailleurs. Ca dépend ça dépasse. Mais ce n'est pas grave. C'est un rendez-vous qui n'a souffert aucun lapin ni aucune infidélité. C'est mon moment salutaire de détente physique et nerveuse, le moment où je pars de ce monde pour aller vivre dans un autre monde, une autre vie, mille vies. 

 

Bien sûr, je lis aussi dans les salles d'attente ou dans les transports en commun. Ce qui m'a valu d'innombrables moments d'éffarement en me rendant compte que j'avais loupé mon arrêt et atteri au terminus, à une station inconnue au bataillon. Ce n'est pas sans danger, la lecture dans les transports, elle est prenante, mais hachée, trop hachée. Celle du soir est plus douce, plus longue, et ne s'achève que lorsque les yeux rendent l'âme, lorsqu'ils brûlent de sommeil et se ferment tout seuls, ou lorsque le cerveau ne reçoit plus l'information lue par les yeux, et que l'on se surprend à relire la même page 4 fois sans souvenir aucun des mots avalés. 

 

La lecture est pour moi une source inépuisable de plaisir, distillée au fil des pages, entretenue au fil des histoires, renouvellée au fil des aventures. J'aime. Et pour reprendre les termes de Philip Roth, je suis une lectrice qui prend la lecture très au sérieux.  

 

Mighty Bright - MiniFlex - Lampe de lecture à pince pour Kindle et Kindle Touch

 

Ma lampe, ma copine