Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le sommet du RIO+20 sur le Développement Durable va débuter, et moi je reviens d'une expo sur l'urgence à sauver notre Mer Méditérranée. Et si rien ne se passe à Rio, j'espère que nous, on peut se mobiliser pour notre Méditerranée….  J'ai eu tellement mal au coeur devant certains des clichés de l'expo "Petites îles, sentinelles de la Méditérannée" montrant ces magnifiques endroits sous-marins comme côtiers complètement pollués par nos déchets ! Pneus, bouteilles, canettes, c'est une catastrophe pour nos mers, notre patrimoine. Il y a près de 10000 (oui dix mille)  îles et îlots en Méditerranée, et les menaces pour la biodiversité méditerranéenne  sont connues et ce n'est pas que la pollution, il y a aussi la pression touristique, les changements climatiques, les espèces invasives… La zone méditerrannée représente 10% de la biodiversité mondiale sur 0,8% de la superficie des mers du globe !

 

 

Pollution

 

Les photos de l'expo sont de Louis Marie Préau et Laurent Ballesta, deux passionnés, et sont heureusement dispos au complet dans leur beau livre paru aux aux Editions Gallimard, et écrit avec Sébastien Renou, autre passionné du littoral. La selection choisie pour l'expo est parfaite, et instructive. J'ai même vu des vaches tranquilles en bord de mer, ça vaut le détour, et il y a bien sûr des merveilles sous-marines. 

 

 

Mediterranée

 

Jusqu'au 31 Aout, vous pouvez aller voir l'expo "Petites îles, sentinelles de la Méditérannée" à  l'Aquarium de Paris, en partenariat avec le Conservatoire du littoral. J'ai eu la chance d'être invitée à cette expo photo par l'Aquarium de Paris, que je remercie.