1. Réserver longtemps à l'avance. 

Tu crois que tu vas payer moins cher, peut-être, mais d'un autre côté, tu éviteras peut-être de partir le week-end du 1er mai où il fait 10°C et où il pleut du matin au soir. Avec tes 5 enfants en doudoune dans le mobile-home, elle déchire ta réservation, ouais. 

 

2. Croire en ta bonne étoile. 

Quand ton étoile à un rapport avec la météo, alors tu ne l'écoutes pas. Tu laisses les maillots de bain et les brassards à la maison et tu embarques les jeux de carte et les Scrabbles Junior et Senior. Ca t'éviteras de tout racheter à l'intermarché du coin pour tes 4 jours sous la pluie. 

 

3.  Manger du taboulé le premier jour.

Dans le mobile-home bondé de tes 5 enfants, par pitié, point de taboulé. Tu peux trouver des grains de taboulé sous ton oreiller encore le dernier jour. Et ouais. Tu me remercieras. 

 

4. Partir sans dissolvant

Tu fais ta blogueuse beauté parce que t'as enfin eu 5 mn à toi pour mettre du vernis (corail), c'est top. Sauf qu'au bout d'une heure, tes ongles ressemblent à un vieux croco craquelé. Et du coup pendant 4 jours tout le monde a bien vu que tu n'étais pas une blogueuse beauté. 

 

5. Te faire des amis. 

Ah oui, je t'ai pas dit, surtout, profile bas au camping sous la pluie. Si tu ne me crois pas, regarde toi dans le mini-mirroir de ta mini-salle de bains juste UNE fois avant, et admire ta tête remplie de FRISOTTIS immondes. Immondes je t'ai dit. On peut vraiment avoir autant de frisottis sur la tête ? Yes we can. 

 

6. Acheter des bulles de savons.

Oui je sais, tu attends toujours d'être en plein air pour leur en acheter. Ah haaaa mais là, il pleut hein, jour et nuit. Et tu sais quoi, quand ton petit dernier renversa sa bouteille entière de bulles de savon sur la table d'extérieur, te plains pas si tous les djeuns du camping rappliquent alertés par la mousse party que tu viens de lancer. 

 

7. Partir sans GPS. 

Non mais je ne sais pas si tu es au courant, mais quand tu es à Villenauxe la Grande, non, Paris n'est pas indiqué pour le chemin du retour. Non. Mais alors pas du tout. Très vite, tout le monde s'endort dans la voiture, et toi, tu te perds totalement dans les champs de Colza. Alors tu demandes à Monsieur de faire le GPS, et tu sais quoi, quand tu râtes un tournant, tu te fais bâcher.  Non mais je rêve. Un GPS qui t'engueule, on aura tout vu.

 

 

  Camping