Mots-clés

, , ,

Je l'aperçois, seule dans sa boutique close, sous les éclairages vifs de la vitrine. De dos, sa longue chevelure bouclée adoucit sa posture perplexe. Elle est pieds nus. Agenouillée, comme en prière immobile et pieuse aux pieds de ses mannequins impassibles. A ses côtés trônent éparpillées quelques bannières plus ou moins heureuses. Roses, rouges, vertes, les soldes s'étalent sur papier autocollant. Les tenues jonchent le sol, affolées par tant d'essayages. Elle tourne la tête vers moi, sourit timidement comme si prise en flagrant délit. Flagrant délit de nocturne. Prélude à une quinzaine fatigante. Bon courage mademoiselle.

 

 

Soldes