Mots-clés

, , , , ,

Alors on va en parler, en tout cas sur ce blog. Pour une fois, je ne trouve pas de façon humoristique de présenter mon sujet, je sèche. Je sèche parce qu'autour de moi, dans ma famille proche, le cancer du sein fait des ravages. Il sévit, il s'incruste, parfois il accorde un sursis, parfois il fauche, parfois il s'étend et enlise sa proie dans une longue agonie.

 

Les chiffres existent, 1 femme sur 8. C'est énorme. Mais les chiffres ne transmettent pas l'émotion d'une famille touchée par le cancer du sein. Les chiffres ne disent pas le combat à livrer. Le dépistage précoce reste la seule chance de les mettre toutes de son côté. Presque. Surtout dans les familles les plus touchées. Tous les ans, depuis que j'ai 30 ans, c'est mammo + écho. J'y vais en apnée, et je recommence à respirer une fois qu'on me tend mes clichés et qu'on me dit "A l'année prochaine".

 

L'Association le Cancer du Sein aide les femmes, les 1 sur 8, vous savez ? N'hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook. Le 29 Octobre au Grand Palais aura lieu la La remise des Prix Ruban Rose dédiés à la recherche aux quatre lauréats 2011. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire la note de mon amie Mac a Muse, très complète. 

 

 

Octobre rose