Mots-clefs

, , , , ,

Ami(e) du soir, si tu es vieux comme moi, ou vieille comme moi, il y a quelque chose en toi de Polaroïd. Cette volonté de prolonger le geste. Ce désir fou de voir ce cadre blanc. Ce rêve en nous avec ce geste à lui. Quelque chose de Polaroïd. Bon ça va j'arrête. Donc on est en 2011, on attend que le satellite nous tombe sur la tête (pas Paris 13, pas Paris 13, pas Paris 13), et c'est le moment idéal pour vous parler de cette petite appli iPhone que j'ai achetée (1€59 pô cher) : Polaroïd Instant Cam. Top utile, essentielle à la vie des quadragénaires ou plus, tu peux soit prendre une photo avec, soit y transformer n'importe quelle photo de ta phototèque iPhone en quelquechoseentoidepolaroïd. T'as le choix entre version noir et blanc, version vintage, version colorize, ou version normale/digitale

 

Et alors le petit geste qui tue tout, c'est que pour voir ta photo, il faut soit souffler dessus, soit la secouer ! Moi, je secoue, pour pas que les rides elles restent en bas. 

 

 

Polaroid instant cam