Mots-clefs

, , , , , ,

Vendredi 1er Juillet. Les adieux des CM2 à leur dernière sortie d'école … Pêle-mêle, faux caïds et belles princesses : des larmes discrètes aux pleurs déchirants. Ils disent au revoir à leurs amis, à leur école, à leur cour, à leurs profs, à leur directeur, à leur enfance. Ils ont grandi ensemble, enfants d'un même quartier, d'une même école, d'une même vie. Ils disent au revoir ou adieu sans savoir lequel sera vraiment applicable. Une page se tourne pour eux, ils le sentent bien, pas besoin de le voir dans le regard de leurs mères, tout aussi émues de tourner cette même page. Leur petit rentre en 6ème. De nouveaux enjeux attendent la famille. Alors pour tout ces enfants au regard humide, il reste un repère stable : leur quartier. La boulangerie où l'on se croise, le marché du dimanche matin, le square des week-ends, les voisins copains. Enfants du quartier, unis par leur école, émus à en crever de ces aux-revoirs. Une amitié forgée par l'école publique. Quand dans 30 ans ils diront les uns des autres "c'est mon ami d'enfance", ils parleront de cette classe CM2 multicolore et multibelle qui s'est séparée ce soir. L'école publique. Préservons la. Protégeons la. C'est celle de nos enfants.

 

 

Marelle