Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Ah ouais, donc si t'as au moins un enfant de plus de 6 ans, là, t'as normalement eu droit à ta Kermesse. [Sinon, tu peux toujours te préparer en lisant cette note, ce s'ra fait.] Et si t'as plus de 1 enfant, par exemple au hasard, comme ça, 5, t'as probablement eu droit à 2 Kermesses. P'tite chanceuse que t'es. 

 

Mais sais tu jouer le jeu de la Kermesse, hein ? Le jeu de la Kermesse, laisse moi te le conter, en quelques étapes clés. 

 

Cuisiner tes promesses : Le jeu commence la veille de la Kermesse, car tu as promis de faire au moins un cake salé ET un cake sucré ET d'apporter des boissons. Il faut donc que tu aies fait lesdites courses pendant ta semaine de boulot, pour que le vendredi soir en rentrant, et après ta routine, une fois que tout le monde dort, tu aies le temps, toi, de cuisiner tes promesses. 

 

Larmicher tes chorales : Vu a froid comme ça ça fait vraiment moche, mais dans le coeur de l'action, quand tu te tords le cou derrière watmille parents et que tu aperçois ton rejeton qui fait son Pépinot devant la maitresse qui fait son Gérard Jugnot, tu peux pas t'empêcher de vivre dans ta tête la plus belle mélodie du monde, loin devant Les Choristes. Ah oui, laisse moi te dire, que j'en ai larmiché des chorales. 

 

Comparer tes exposés : Il faut savoir que même si tu ne le veux pas, en passant devant tous les exposés sur le Lion roi de la jungle, tu vas secrètement comparer chaque poil de la bête que tu t'étais déchirée à faire ce lointain dimanche soir d'hiver avec les crayolas, avec tous les autres 22 Lions rois de la jungle. Ah oui, mais le nôtre, il est plus beau, on a fait les poils de la queue nous, na.

 

Te mettre en ligne pour ta grillade : Une fois que tu te seras fait poinçonner tes deux boissons réglementaires sur ton petit coupon tout froissé, tu seras bien obligée d'aller fair la queue pour ta merguez hein. Parce que les cakes aux olives, ça va un temps, et puis, saches le, tu ne peux pas décemment quitter une kemesse sans avoir mangé ta baguette-merguez. C'est une tradition. 

 

Finaliser ta princese : Passage obligatoire, et qui vaut aussi pour les pirates, le tartinage de visage. Et cette fois-ci, j'ai été bluffée, parce qu'au lieu de mettre des mamans comme moi au stand maquillage, (celles qui font des fleurs autour des yeux aux filles et des cache-oeil gauche tout noirs aux yeux des garçons), ils ont mis des mamans stars, celles qui maquillent pour de vrai ! Youhou ! Hip hip hip Kermesse !

 

 

Photo (12)

 

Un vrai grand merci à toutes les mamans à travers la planète, qui sont des GO de Kermesse, parce que c'est pas évident hein. Hip Hip Hip, mamans !