Mots-clefs

, , , , , ,

Bon ben voilà, je viens de tomber sur une pub,  à la télé, entre deux concombres et DSK qui rentre et qui sort de sa voiture (passionnant) pour Gleeden, un site de rencontre pour personnes mariées. Carrément. Direct. Bam.

 

Dans l'absolu bien entendu, on n'a pas attendu Gleeden pour inventer l'adultère hein, je ne suis pas née de la dernière pluie quand même. Par contre, je dois être née de la première pluie, parce que j'ai eu un pincement de coeur pour les conjoints des 785 000 membres inscrits  [ou alors est ce qu'il faut compter 392 500 conjoints, en imaginant qu'ils se trompent mutuellement?] Ok je fais du mauvais esprit.

 

Mais je trouve que c'est chaud quand même d'officialiser l'adultère comme ça. Pis après acheter un spot sur bfm tv tant qu'à faire. Enfin, moi ça me chauffe les nerfs cette histoire. Mais bon, passons sur mon conservatisme puritain, et admettons, soit. Je suis en dehors de mon temps [ou pas].

 

La cerise sur le gâteau dans le couteau de mon coeur, c'est qu'un de mes auteurs préférés, Eliette Abecassis a écrit un texte pour Gleeden …. Un magnifique texte d'ailleurs, je vous le conseille,  inspiré des correspondances entre Georges Sand et Alfred de Musset. Mais Eliette, pourquoi as tu fait ça ? Pourquoi as tu donné les lettres secrètes à Gleeden ?

 

Voilà, je m'interrogeais, c'est tout. 

 

 

Gleeden