Mots-clés

, , , , ,

Si comme moi, tu arrives à caser tes (5) enfants à des gentils bénévoles (de gré ou de force), je t'invite à 27 km de Paris, au bord de l'A4 (soit), à tester un excellent massage Thaï.

 

Le massage Thaï se pratique habillé, avec une tenue en fin coton, et allongé par terre sur un matelas futon. Point d'huile qui sent l'essentiel, rien, c'est un massage à sec. Les mouvements du masseur se font par des pressions le long des os sur nos muscles fermes (ou pas). On peut lui demander des pressions plutôt douces, moyennes ou fortes. J'ai pris fort direct, et ça m'a fait un bien fou. Autant le massage californien qui se pratique à l'huile en glissant sur les muscles ne m'a jamais séduite, autant le massage Thaï m'a conquise. Surtout le long des jambes, ces pressions appliquées en profondeur font un bien fou à la circulation sanguine des tes jambes de quarantenaire multipare.

 

Pour la durée, tu as le choix aussi, ça va de 1h à 2h30, selon la taille de ton portefeuille, comme beaucoup de choses dans la vie. Pour tous les renseignements pratiques (où combien toussa), c'est ici, et pour en savoir plus sur les massages Thaïlandais (qui quoi comment pourquoi), c'est là. Bon, c'est dommage je n'ai trouvé qu'une mini photo sur leur site, qui ne montre pas vraiment la vaste salle zen avec les 4 futons au sol.

 

Ah oui, sinon, truc assez cool pour nous les femmes, c'est qu'il y a un aussi un masseur, un homme, histoire de prendre l'air de rien notre revanche sur nos hommes qui se font masser tranquilou par des masseuses 😉

 

MASSAGE