Mots-clés

, , , , , ,

C'est terrible. Je ne veux pas, je refuse. D'après mes prévisions, d'ici une heure, j'aurai terminé une Saga de plus de 15000 ans d'histoire. Et je boycotte ce soir mon dernier livre pour retarder ce moment. Je fais durer le plaisir comme je peux, je ralentis mon rythme de lecture, je fais trainer, je blogue 🙂 Tout pour ne pas laisser derrière moi des centaines de personnages, de planètes, de rêves, de batailles, de surprises, de vaisseaux.

 

Au Revoir Usul, Chani, Jessica, Leto II, Erasme, Omnius, Les Harkonnen, les Sardaukar. Au revoir les Bene Gesserit et la litanie de la peur que je connais désormais par coeur. Au revoir Murbella et les Catins de la Dispersion, Stilgar et les Fremen, les vers et l'Epice, le Chapitre, Geidi Prime, Caladan, les vaisseaux, les non vaisseaux, les Navigateurs. Au revoir Norma l'Oracle du temps, les Tleilaxus, les Danseurs Visage, l'espace infini, les univers parallèles, Miles Teg, Serena Butler, Alia et Ducan Idaho. 

 

Je n'ai qu'un seul regret, c'est que cette série magistrale de Frank Herbert, complétée par son fils Brian Herbert, n'ait donné lieu à aucun grand beau film digne de ce nom à ce jour. J'ai été très déçue du Dune de David Lynch (désolée mais il faut dire aussi qu'il date de 1984), et j'ai lu il y a quelques temps que la Paramount abandonnait le Remake de Dune. Il ne me reste plus qu'à trouver 100 millions de dollars, pour faire revivre moi même au grand écran la transe de l'Epice. En attendant, je vous laisse les liens du site, du groupe FB, et du twitter officiels 😉

 

 

Dune Frank Herbert