Étiquettes

, , , , , ,

A moins que vous ne soyez profondément hermétique ou allergique aux sculptures, courrez au Musée Bourdelle. En pierre ou en métal, partout où vos yeux se posent, vous aurez des sculptures à couper le souffle.

 

Certaines immenses comme le cheval dans la cour de l'entrée, d'autres toutes petites, comme un buste de mère qui allaite, ou encore certaines en plusieurs tailles différentes, comme l'Archer. La salle centrale est majestueuse, et met à l'honneur la mythologie grèque, mais ma salle préférée était l'atelier même de l'artiste, pour le ressenti et la sensation dêtre là, dans ses traces, au coeur de son antre. 

 

Très dommage cependant, je viens de voir que le musée n'a pas son propre site, ce qui à mon sens ne rend pas hommage à l'immense talent d'Antoine Bourdelle. Il y a juste cette sous section sur le site paris.fr.  

 

Et si vous vous demandez pourquoi je n'ai pas pris d'autres photo que celle-ci, c'est parce que je n'en n'ai pas eu le loisir …  j'étais maman accompagnatrice d'une classe de 30 mini-maternelles 😉

 

 

Photo (7)