Étiquettes

, ,

Sur le web, il n'y a pas de frontières, pas de montagnes pour arrêter la radioactivité, pas d'océan pour nous séparer, pas de kilomètres pour nous éloigner. Sur le web, le Japon n'est pas une île, c'est une partie de notre communauté, une partie de nous. En tout cas, c'est comme ça que je le vois et le vis. Le Japon, c'est aussi nous. Ce soir, j'ai pris le temps de faire un don à La Croix Rouge, et merci au web qui nous permet une entraide rapide. Sur Google, iTunes ou Facebook on trouve aussi des solutions de dons. D'innombrables blogueurs se mobilisent aussi, de partout, en passant par GuiM, jusqu'à l'initiative For Japan with love de deux blogueuses américaines, encore une fois, pour n'en citer que deux. Devant l'ampleur du désastre, je me dis que jamais cela ne suffira, ni à effacer les traces, ni à alléger la douleur, mais peut être cela fera t-il de nous une communauté d'Hommes meilleurs, d'Hommes unis.

 

 

Help

 

A lire aussi, l'article de 20minutes