Mots-clefs

Faire sa journée au boulot, arriver à la maison, ouvrir le journal. 

 

Faire un samedi avec 5 enfants, puis mettre les infos. 

 

En ce moment c'est juste trop dur. 

 

Une partie de moi se recroqueville en autruche, me souffle à l'oreille : occupe toi de ton travail, de tes enfants, tu as tellement de responsabilités, concentre-toi, ils ont besoin de toi, que tu sois forte pour eux. 

 

Et une autre partie de moi saigne, pour tout se qui se passe sur terre. 

 

La belle planète bleue me parait virer au rouge. 

 

Et ça fait mal.

 

Je culpabilise même de bloguer sur autre chose. 

 

 

Earth