Mots-clefs

Il était tout juste six heures. C'est le petit souffle enfin régulier de son bébé qui l'avait réveillée. D'un geste doux, elle effleure son petit front, encore chaud il y a quelques heures. Il dort enfin, après une longue nuit. Qu'elle a passé à le veiller. Délicatement elle soulève la couverture qu'elle partageait avec son petit. Son geste est sûr, malgré la pénombre. Silencieusement, elle se glisse hors du lit, lasse, mais heureuse de pouvoir profiter d'un moment d'acalmie à cette aube naissante. A pas feutrés, elle se dirige vers le lavabo attenant à la chambre où son enfant profite encore de la tendresse de la nuit qui se termine. Toujours dans le noir, de peur de le réveiller, elle prend tout doucement dans le verre de porcelaine sa brosse à dent et le tube de dentifrice. Les dernières brumes de sommeil valsent encore harmonieusement dans sa tête. Habilement, elle dépose une noisette de dentifrice sur sa brosse à dent, et entame ce rituel qu'elle adore. Tous les matins, le brossage des dents la ramène lentement à la vie. Sauf que ce matin, étrangement, le dentifrice ne mousse pas. Sauf que ce matin, cette texture d'ordinaire familière à tout de différent. Sauf que ce matin, une forte odeur de foie de morue monte dangereusement à ses narines depuis sa bouche entrouverte. Merci au petit malin qui a remplacé le tube de Fluocaryl par le tube de Mitosyl. POUAH.

 

Brush