Mots-clefs

, , ,

Parmi les plus grands mythes de notre société urbaine actuelle, figure celui dit "de la jeune mère". Ce mythe contient plusieurs sections toutes les unes plus alléchantes que les autres. Laissez moi donc désacraliser pour vous ce mythe (oui, tout à une fin).

 

Au palmarès du best of de la légende : "le mythe du rattrapage du sommeil". 

 

Alors attention, on ne rattrape pas le sommeil perdu. Jamais. A l'extrême limite, c'est lui qui nous rattrape, et encore, jamais au bon moment. Avé Maria, que ce soit dit. Les nuits blanches restent blanches, les nuits sur interrupteur marche/arrêt restent sur interrupteur marche/arrêt. Car une fois qu'elles sont passées, on ne les récupère pas. Le seul espoir reste la nuit à venir. Pour elle, il existe un espoir. Pas pour celles qui sont déjà passées. Il faut les oublier. Il ne faut surtout pas rentrer dans le pire engrenage du siècle, j'ai cité, l'engrenage du jecomptelesnuitsblancheque j'aiàrattraperquandj'aurailetemps. Parce que là, moi par exemple, j'en suis à 3120 (2555 d'affilées + 198 d'affilées + 367 en spare). Au total, 8,54 années (lumière) de sommeil en moins pour avoir fait 5 enfants d'affilée ou presque. Bah tout se paye. Et il est bien évident que j'aurais préféré qu'on me paye mes congés nuits plutôt qu'on me dise que je pourrais les rattraper "un jour". La bonne blague.

 

2ème mythe auquel il convient de mettre fin dans l'intérêt général de la population des jeunes mères : Le mythe du "surtout dès que le bébé dort, profites en pour te reposer." Ouais c'est ça. 

 

Parce que nous autres, les jeunes mères, tout le monde le sait, on a des jambes qui s'autoépilent, des cheveux qui s'autolavent, on vit dans une maison autonettoyante, avec des enfants plus âgés autosuffisants, et avec un mari autoquelquechose.  Mais stop les amis. Quand le bébé dort, on a une liste longue comme les Champs Elysées de boulot à faire ! Et ce temps de sieste de la petite chose si adorable quand elle dort est un temps muchos précieux qu'il n'est pas raisonnable de passer à tenter vainement de s'endormir sur un bout de canapé comme si on avait un bouton off entre 10h20et 10h55 et entre 15h15 et 16h40 ! Toute notre pause beautébienêtreprisesoindesoicalinauxgrandsmachinedelinge est à faire entre ces 2 créneaux ! Du pur jus pur concentré d'efficacité. 

 

Alors voilà, maintenant que je suis sortie du tunnel de la jeune mère, que j'ai traversé en continu de mes 30 ans à mes 40 ans, je tenais à dire à celles qui y entrent … ne courrez pas après les moments passés, ne tenez pas le carnet de vos nuits blanches, regardez droit devant, et vivez chaque moment seul et en soi, bon courage 😉

 

128470