Mots-clefs

, , , , ,

J'ai vu l'arbre.

C'était dans les Landes, ou dans les lointaines provinces de Chine, ou au Nebraska.

Puis j'ai vu les tracteurs, les pelleteuses.

Puis j'ai vu les bûcherons.

Les camions. 

J'ai vu l'entrepôt et les manutentionnaires. 

J'ai vu les emails de négociations.

J'ai vu le grossiste qui a acheté l'arbre. Des Landes ou de Chine ou du Nebraska. 

J'ai vu d'autres camions, avec des routiers qui dormaient dans leur couchette recroquevillés.

J'ai vu l'usine à Papier et ses ouvriers, ses cuves, ses scieuses, ses cheminées. 

J'ai vu les camions. D'autres emails, d'autres tractations, d'autres entrepôts.

J'ai vu les presses et les coupes. J'ai vu les emballages et les palettes. Plein de palettes.

J'ai vu le bateau. Le camion, Le train qui avait les palettes. 

Emails, tractations, entrepôts.

Puis La grande surface. Et ses chefs de rayons.

J'ai vu le manutentionnaire, les néons, les allées propres. Et les rames de 500 pages en solde. 

J'ai vu le client, la caisse, la facture. 

J'ai vu la voiture du client, les autoroutes, la pompe à essence, et sa rame sous le coude. 

J'ai vu le bureau et l'ordinateur. J'ai vu word s'ouvrir et le texte s'écrire. 

J'ai vu l'imprimante, les cartouches d'encre, la sécretaire.

Elle a plié la lettre l'a mise dans une enveloppe, et a collé une étiquette avec mon adresse. 

J'ai vu la secrétaire aller à la poste, payer le timbre, et j'ai vu le postier, les bacs plein de lettres, le centre de tri et le facteur.

J'ai vu l'enveloppe dans ma boite aux lettres. 

Mais je n'ai pas ouvert l'enveloppe. 

Et je n'ai pas lu la lettre.

Et j'ai jeté la lettre dans ma poubelle papier, intacte. 

Du spam quelconque.

Un bout d'arbre quelque part.

Dans les Landes, ou en Chine, ou au Nebraska.

 

 

 

Hotblack_20070411_lochgoilhead_080