Mots-clefs

, ,

L'année de la primipare. 

Si tu es enceinte et que tu ne sais pas ce qu'est une primipare, c'est probablement que tu en es une. Félicitations.  Ton année sera riche en émotions, et en fatigue. Tu seras une mère comblée, et une femme accomplie. Il faudra que tu te trouves de nouveaux repères, comme par exemple, changer une couche dans le noir, en moins de 40 s sans réveiller le bébé qui vient de têter et enfin enfin enfin de s'endormir. Ne t'inquiètes pas, si tu n'y arrives pas cette année, tu y arriveras l'année où tu seras multipare. 

 

L'année Indiana Jones. 

Tu fais un break bien mérité, et tu ne sais pas encore où aller. J'ai la réponse, c'est au Viet Nam qu'il faut te rendre, voir la plus grande découverte de l'année, si ce n'est de la décennie. La cave géante photographiée ici pour le National Geographic. Elle t'attend. Elle t'appelle. Où alors, il y a Goa. Pour un break c'est pas mal aussi. 

 

Cave

L'année de la multipare.

Tu es enceinte de ton 2+. A l'heure où je tape cette note, tu n'en n'as qu'un qui te prend tout ton temps. Et tu regardes ton gros ventre, et tu sais (ou pas) que bientôt, tu feras deux fois plus de travail dans les mêmes 24h de ta journée, le tout, les doigts dans le nez. Les femmes sont comme ça, elles s'adaptent.  Cependant, toutes mes condoléances pour ta vie sociale, qui va en prendre un coup. La compensation, c'est que tu auras 2+ petits êtres qui valent toute la vie sociale du monde en adoration devant toi, maman. 

 

L'année de l'Alvityl. 

A peine elle commence cette nouvelle année, que tu es déjà fatiguée. Et pourtant tu dors, et pourtant tu manges, et pourtant … tu vis à 100 à l'heure. C'est 30 à l'heure de plus qu'il n'en faut pour échapper à l'année Alvityl. Mais comment faire autrement, métro boulot métro courses enfants ménage dodo, les jours passent et se ressemblent. Tu rêves de craquer un soir pour un crédit à la consommation qui te fera rentrer le soir brandissant 7 tickets pour 21 jours à Djerba ou Avoriaz + 1 pour la nounou. C'est un peu mon année, l'année Alvityl.

 

L'année du Kangourou. 

ça fait un moment que tu te tâtes pour faire le grand saut de ta carrière. Tu en as marre de collectionner les numéros de Rebondir sans rien oser. Bien sûr, la décision n'est jamais évidente. Tout plaquer pour devenir écrivain, social media planner, éleveur de chèvres ou apiculteur, quand tu as une famille qui te saute au cou le soir, c'est dur. Mais saches que d'autres l'ont fait, et que si tu ne le fais pas pour toi, personne ne le fera pour toi. ça tente pas mal de monde l'année du grand bond. Seuls les braves reçoivent leur médaille. 

 

L'année de la win :

Voilà 10 ans que tu sautes de CDD en CDD. Toi ça ne te dérange pas, limite tu aimes , la nouveauté, ça te fait vibrer. Par contre en entretien, ça fait louche, il faut que tu te justifies à chaque fois, et ça commence à te saouler ce regard de travers de la RH du coin. Alors cette année, tu vises le CDI. 35h ou pas, tu t'en fous. Ce sera le CDI un point c'est tout. … ça ferait sauter pas mal de verrous, comme te faire accepter comme un locataire ayant toutes ses chances, partir de chez tes parents toussa toussa. Tous mes voeux t'accompagnent sur CDI.com

 

L'année de la province. 

Le marronnier 2011 va bientôt sortir : explosion des loyers dans la capitale, le larzac à l'honneur, une famille raconte sa transmutation épatante.  Tu vas pouvoir recycler ton propre compost dans ton jardin, le bonheur quoi. Et pourquoi pas au bord de la mer, même celle du nord, t'en fous, au moins il y aura de l'air, de la brume, de la brise, et tes enfants sauront manier le voilier comme toi tu manies le navigo. Le seul problème, c'est que tu risques un jour de me voir débarquer comme voisine 😉

 

L'année du grand Love.

Tu l'as rencontré, tu l'aimes,  enfin tu en es assez sûre, et là tu t'apprêtes à faire le grand saut. Emménager avec lui. A Paris ou à Rio,  tu le suis et tu ne le lâcheras pas. Tu es une grande fille, tu sais qu'il n'est pas parfait, mais c'est lui qui fait battre ton coeur. Ta décision est prise, et ta mère n'a rien à voir la dedans, c'est ça qui est bon. Et tu sais quoi ? c'est beau l'amour, ça donne de l'espoir à tout le monde, même à ceux qui n'en n'ont plus, ou qui l'ont perdu. Et qui le retrouveront. Pour nous tous, vis cet amour, vis le à fond, quoi qu'il arrive plus tard, on ne regrette jamais un grand amour.

 

L'année du génie. 

On a tous un talent, même caché.  Il y en a plein des gens biens sur cette planète, et je ne suis même pas ironique. Après, bien sûr, on ne sort pas tous du lot. Il faut des circonstances, de la chance, ce petit plus qui va faire de toi le prochain Zuckerberg ou la prochaine Gaga. Juste avant ce moment, cette chance, cette opportunité … c'étaient des gens comme toi et moi. Alors la prochaine fois qu'on traînera devant le stand Hachette du rer, ce sera toi en couv de Time Magazine. Allez on croise les doigts, et tu te souviendras que c'est moi qui te l'ai annoncé en premier hein, steuplé 😉