Étiquettes

, , , ,

2060.

 

J'ai 89 ans. Mes meilleures amies ont entre 70 et 115 ans. Ce soir on se réunit pour un apéro au lait de soja, mais il y en aura bien une pour apporter une petite bouteille de vin rouge de contrebande, et peut être, si on a de la chance, 2 ou 3 Marlborough de dessous des fagots.

 

Depuis la loi Evin III, on a l'impression de mener une vie de gangster sous prohibition, ça nous fait des émotions. Les émotions, c'est ce qu'on a de plus précieux aujourd'hui, avec notre santé, et nos souvenirs. Comme toutes les autres générations après nous, on a consciencieusement suivi nos cours gratuits de Menta Sutra de la Sécu sur la maîtrise de son corps. Alors c'est bien pour le physique, mais du coup, côté émotions, c'est devenu le désert. Trop de maîtrise, c'est beaucoup moins fun qu'en 2010. On a perdu ce qui faisait de nous des femmes, ce petit je ne sais quoi d'imprévisible et fou.

 

C'est pourquoi on tient absolument à nos apéros IRL. Ca réveille nos sens qu'internet et que le Menta Sutra ont passés au second rang. On s'en réjouit d'avance. Vu qu'on est toutes bien mobiles avec nos cannes, rien ne nous arrête. On se fait même des petites chorégraphies sur Michael Jackson ou Beyoncé. On en mettra une en ligne un jour, c'est promis.

 

 

 

 

 

Note inspirée par dernière étude insee qui prévoit environ 200 000 centenaires en 2060.