Mots-clés

,

Bon alors,

– vous pouvez commencer en beauté le vendredi soir et emmener vos enfants voir les nouveaux héros (c'est pas la peine de faire le parent réac, ils n'y échapperont pas), j'ai nommé les Stars de la WWE : les catcheurs. Live. A Bercy siouplé. Tels les loups de Tex Avery, vous verrez vos enfants palir et rougir en même temps, leurs yeux-elastifiés sortir de leurs orbites et leur langue en carambar-maché-allongé pendre au sol devant ces nouvelles idoles (se pliant au jeu et au spectacle à merveille). Grandiose. Le seul hic, évitez les places à 6000 mètres d'altitude, ou alors, emportez vos jumelles.

[Entracte vendredi/samedi : ménage, linge, lessives, vaisselle, facture, etc]

– Ensuite, le samedi, pourquoi pas faire un non-anniversaire, comme dans Alice, hein, pourquoi pas, comme dirait l'autre. Inviter des amis par million, gonfler des ballons, manger des bonbons, faire des gâteaux maison (appréciez les rimes), et tout ça, juste pour le plaisir, même pas pour un anniv. Ok, je vous l'accorde, ça occupe. Bien. Surtout la mère. Pour finir, emmenez les survivants au jardin, profiter des derniers rayons de soleil, puis une fois que tout le monde est couché, invitez vos meilleurs amis boire du champ et manger de la pizza. Et ouais, prenez des risques j'vous dit. (Vous verrez bien si ça reste vos amis). 

[Entracte samedi/dimanche : ménage, linge, lessives, vaisselle, factures, etc]

– Dimanche (ouf, presque lundi) : ressortez donc le bon vieux Twister de Noel, et épuisez vos enfants. Le seul hic, bosses (donc pleurs) assurées ça et là, entre chaque fou rire. Puis, tentez une nouvelle sortie au jardin, oui il pleut, mais si peu. Ah non, il pleut bien en fait. Bon autant pour vous, allez on re-rentre tout le monde, et on fait un pic-nic goûter à la maison, hein. ça fait des miettes, mais qui compte les miettes. (^^).

– Puis s'il vous reste un peu de force, bloguez avant de mourir.

 

Wresler1