Mots-clefs

, , ,

C'était son heure de gloire. Aujourd'hui elle recevait sa médaille de la Légion des Nations des mains mêmes du Président de L'Observatoire International des Couples. Dans la grande salle du Palais de l'OIC, des milliers de couples étaient venus assister à ce moment. La cérémonie était retransmise en direct sur internet, et les serveurs qui hébergeaient son site, MethodologieAstrid.iss avaient failli lâcher avant même que le live ne commence.

Astrid était émue. Dans la salle, elle reconnaissait les visages de ses élèves. Des générations entières d'élèves qui année après année avaient rempli les bancs de son Amphithéatre B1, à l'Ecole des Sciences et du Comportement de Paris XX. Et dire qu'elle ne connaissait que le millième de ses élèves. Ses cours étaient tellement connus, qu'elle avait du opter pour l'option multimédia et des millions d'élèves avaient ainsi profité de ses conseils sans que jamais elle ne voit leur visage en dehors du grand oral par webcam. 
Astrid avait réussi ce que personne n'avait pu faire avant. Elle avait prouvé scientifiquement que la vie en couple était possible, et elle avait conçu une méthode quasi infaillible à la réussite d'un couple. Dire qu'au siècle passé, le taux de divorces oscillait entre 50% en province et 75% à Paris ! Rien que d'y penser, Astrid frissonnait. Grâce à sa méthode, le taux de divorce en France était passé à 10 % la première année d'implémentation de sa méthode dans le programme de l'Education Nationale, à 2% aujourd'hui, avec la génération Alpha, la première qui avait suivi son programme du CP à la Terminale. 
En l'espace de 20 ans Astrid avait réussi à faire d'un espoir une réalité. Vivre à deux pour la vie était désormais aussi naturel et simple que de se téléporter dans la Station Spaciale Internationale. C'est d'ailleurs à bord de l'ISS qu'Astrid avait eu sa première preuve scientifique 25 ans auparavant, à l'aube de sa fabuleuse carrière. 
Bien sûr, tout cela n'avait pas été sans mal. L'Eglise avait essayé d'interdire l'application de la Methodologie d'Astrid au programme de l'Education Nationale, tout comme la Cyberfédération Meetic & Co. Tous deux y voyaient l'immense péril qu'Astrid allait provoquer à l'encontre de leur profits. 
Astrid ne regrettait qu'une chose au vu de cet immense succès. Si seulement elle était née au siècle dernier, sa méthodologie aurait pu peut être éviter la grande désillusion du XXI siècle qui avait débouché sur l'amertume de 5 générations d'hommes et de femmes. Quel gachis.