Étiquettes

Je dois répondre par écrit à la question "qu'est ce qui me motive dans la vie?".

Alors, pendant mon temps libre (dans le métro^^) j'ai essayé d'y réfléchir. Mais ici, et par écrit, c'est encore mieux.

Pour répondre à "ce qui me motive", je pense qu'il faut déjà être sûre de "se connaitre vraiment". Of course.

Me connais-je?

Je sais déjà que je suis (100%) entière.

Je connais rarement les teintes en gris, les nuances, les flous, les entre deux, les mi-cuits, les ni-faits ni à-faire, les moyens. Entière. Avec ses avantages et ses défauts (l'exigence).

Liée étroitement à "l'entière", vient la passion.
Je suis sans aucun doute une passionnée.
Je donne sans compter dans mes passions. Enfants, travail, sport, blog…. dès que quelque chose me passionne, je m'accroche comme une sangsue. Avec ses avantages, et ses défauts (l'impatience).

Liée étroitement aux passions, la priorisation.
Je suis assez froidement décisionnaire.
On ne peut pas tout faire/avoir/vivre dans la vie. Il y a des choix à faire, des priorités à établir, obligatoirement. Je choisis sans hésiter mes priorités, et si travailler quand on a 5 enfants passe par sortir de temps en temps avec des chaussettes qui ne sont pas jumelles, j'assume. Pour moi et mes enfants;) Avec ses avantages, et ses défauts (le totalitarisme).

liée étroitement à tout ça, l'énergie.
Je suis pas mal débordante d'énergie.
Quand je crois que je suis arrivée à ma limite extrême de fatigue, je sais que je peux encore tirer un bon 15 jours au même rythme, avant de m'écrouler pour … une sieste de 2 heures. Max 😉 Avec ses avantages, et ses défauts (pas de délégation des tâches, je centralise ).

Hum… je crois que j'ai fait le tour : entière, exigente, passionnée, impatiente, décisionnaire, totalitaire, énergique, centralisatrice 😀

Alors on en revient au point de départ : qu'est ce qui me motive dans la vie? …

Je crois qu'un mot résume ma motivation: FAIRE.

J'aime faire. Dans l'absolu. Et je pense que c'est le point de départ et d'arrivée de ma motivation.

Parce que "faire", c'est découvrir, c'est apprendre, c'est réussir, c'est échouer, mais c'est avancer.

Faire, c'est vivre:  "je pense, et  je fais, donc je suis" 😉