Mots-clefs

, , ,

J'ai bien réfléchi;)

1er axiome: Il est impossible de comprendre l'Autre à 100%, puisqu'on ne sera jamais l'Autre.

2ème axiome: Les problèmes de communication entre deux personnes, quelles qu'elles soient,sont à la base de pas mal d'autres problèmes.

3ème axiome: l'interprétation (et surtout croire que son interprétation est valide) est un fonctionnement à haut risque.

Puisqu'on ne peut pas comprendre, et que cela génère tant de problèmes, je propose de soumettre un "mode par défaut" de communication/compréhension/interprétation.

Voici donc le résultat de mes analyses scientifiques menées sur la base d'un échantillon représentatif de 7 personnes:p

– Quand on ne comprend pas un bébé: passer spontanément en mode par défaut "j'assure avant tout les besoins primaires (amour, nourriture, sommeil, propreté)". 

– Quand on ne comprend pas un enfant: passer calmement en mode par défaut "good cop / bad cop" avec les deux casquettes.

– Quand on ne comprend pas un ado: passer fermement en mode par défaut "je donne mon avis clairement et je le laisse faire sa propre expérience".

– Quand on ne comprend pas un homme (et qu'on est une femme): passer directement en mode par défaut "je m'adresse à un ado"

– Quand on ne comprend pas une femme (et qu'on est un homme): passer immédiatement en mode par défaut "je fais le contraire de ce que je pense avoir compris".

Et là, je pense que ça marche pour à peu près tous les cas d'extrême urgence, surtout pour celui pour les hommes :p