Mots-clefs

(Comme si je n'avais rien à faire le dimanche avec 5 enfants, bref, passons)

Alors voilà, vous savez quand on dit "oulà j'ai mal dormi hier, seulement 4 heures au lieu de mes 7 minimum, ce soir je dors tôt et je rattrape"

Rattraper les heures de sommeil perdues, c'est un peu comme dire retour dans le futur ça existe… c'est illusoire mes amis. Arrêtons le massacre de notre belle langue française, et rayons de notre vocabulaire cette phrase pleine de non sens.

Par exemple, j'ai fait ce petit calcul. Depuis 9 ans (pour mieux comprendre, depuis que j'ai des enfants):

– heures de sommeil perdues (hypothèse basse)= 13140.

– heures de sommeil effectivement "rattrapées" depuis 9 ans (hypothèse haute): 4

Donc, si je voulais vraiment rattraper mes heures, il faudrait que je dorme 547, 5 jours et nuits d'affilées, soit pendant 1 an 6 mois et des poussières.

Soit, faire un retour dans le futur, entrer en hibernation, puis retour vers le passé du présent, et hop, c'est rattrapé.

La conclusion de ce calcul est fondamentale: on peut très bien vivre sans rattraper ses heures de sommeil perdues.

Alors arrêtons, les "ce soir je me couche tôt, ce soir je rattrape, ce week end je dors, etc…)

ça économisera des calculs quand on a autre chose à faire le dimanche;)