Mots-clefs

,

Ce que j'ai retenu de ce film d'espionnage français, Secret Défense, pas trop mal d'ailleurs, c'est cette phrase clé (de mémoire, hein, donc peu ou prou):

"La confiance, on n'a jamais rien inventé de mieux pour mentir."

Elle est juste par-faite cette phrase!

Quand on a envie de mentir, quoi de plus facile que d'invoquer le besoin absolu de confiance, et si possible, avec un ton outré… "Pourquoi toutes ces questions? Fais moi confiance mince!" Et voilà, l'affaire est dans le sac.

L'interlocuteur, culpabilisé à mort d'avoir douté, se tait, gardant ses questions, et vous, vous êtes peinards, béni par sa confiance. Tout est permis. (Il faut juste éviter de se faire prendre. Forcément.)

Sous couvert de la sacro sainte "confiance", le malintentionné -de son prénom- peut réaliser en toute tranquillité ses activités douteuses. Il a la "confiance" de son interlocuteur, partenaire, ami, ou autre pauvre âme trahie d'avance.

Bien entendu, je ne préconise pas non plus "la vie dans la suspicion". Hors de question.

Par contre, ceux que je suspicie (^^), ce sont ceux qui ne répondent jamais aux questions, mêmes les plus simples, tout indignés qu'ils sont (mais voyons) de ne pas avoir cette absolue confiance.

La réponse est dans l'équilibre, comme pour toute chose, of course. Je sais que j'ai raison, faites moi confiance^^.