Étiquettes

, ,

Je n'ai pas eu UNE minute pour bloguer depuis le 16 juillet. Au secours.

Mais du coup, j'ai expérimenté en live la liste des éléments anti blogging, qui se sont tous leagués ces derniers jours contre moi. Partage.

1/ La voiture:

Si si, on n'y pense pas, mais ça empêche vivement de bloguer. Par exemple quand la batterie meurt, là sous vos yeux ébahis, alors que vous venez de passer 3 heures à préparer les sacs pour emmener 7 personnes en week end, et que vous rentrez tous penauds chez vous avec vos sacs sous le bras, le week end à la campagne s'étant transformé en week end aller retour au parking.

ben après, faut s'occuper de la batterie et tout et tout.

et quand vous vous occupez de la batterie, où que de gentils hommes le font pour vous, vous ouvrez votre carte grise pour la première fois depuis 6 ans, pauvre femme que vous êtes, et là, vous remarquez que le contrôle technique, vous auriez du le faire avant le 20/11/2007….. 2007… aie aie aie.

ben après, faut s'occuper du contrôle technique et tout et tout.

2/ Les cheveux:

Bah oui, les cheveux.

Quand vous avez fini votre journée de boulot, votre première partie de soirée de maman, votre deuxième partie de soirée de femme, et qu'il est minuit et demie, vous vous dirigez allègrement vers votre ordi pour bloguer enfin enfin enfin, et LA, oh catastrophe, il faut passer devant un miroir avant d'arriver à l'ordi.

Erreur fatale. Vous voyez votre tête, et cette masse difforme qui vous sert de chevelure. Et vous regardez votre montre, votre pc, votre tête, votre montre, votre pc, votre tête… et vous haussez les épaules, tendez la main vers le pc, et LA… vous vous souvenez que demain vous avez réunionite toute la journée avec plein de gens de la vraie vie avec des vrais cheveux.

Ben vous devez passez par la case shampoing après shampoing démélage brossage séchage…. et tout à coup, il est deux heures du mat. Et vous regardez votre montre, votre pc, votre lit, votre montre, votre pc, votre lit…et vous allez au lit, pauvre femme que vous êtes.

3/ Google Reader.

Enfin, vous êtes devant votre pc, l'heure est indécente, mais vous êtes motivée.

Votre blog vous manque, et vous sentez dans vos veines le virus de la page blanche à noircir qui vous appelle. Et là, manque de bol, vous avez la brillante idée de cliquer sur votre aggrégateur de flux. Oh misère. 1876 nouveaux posts s'affichent. Depuis hier? Et ouais. depuis hier. C'est à croire que les autres, ils n'ont pas de voiture et de cheveux!

Comment font ils? Par respect et envie pour tout ce travail accompli par vos amis virtuels. Vous lisez, vous cliquez, vous parcourez, vous rigolez, vous apprenez, vous vous souvenez enfin pourquoi il vaut mieux être devant son google reader que devant Castaldi ou Flavie. Mais seulement, tout cela prend du temps. Ah le temps…. la pauvre femme que vous êtes a des sacrifices à faire. Des priorités à établir. Dormir ou Ecrire? Là est la question.

La réponse est sur le cadran de l'iPhone. 1h33. C'est sans appel. Encore une journée sans bloguer.