Étiquettes

,

Tenez, imaginez une rose rouge sang aux pétales innombrables et charnus.
Tous les jours, la rosée nourrit les pétales, et le soleil les renforce.
Ils sont chatoyants, un peu comme les cheveux des mannequins Elsève.
De temps en temps, un coup de vent violent vient arracher un pétale ou deux à la rose.
La rose n'en a que faire, elle sait que la rosée du matin et le soleil du midi les lui rendront bien.
Mais si vous mettez cette même rose au beau milieu de vents violents et incessants,
Ses pétales tomberont plus vite que la rosée ou le soleil n'en feront éclore de nouveaux.
Un beau matin, la rose est tondue, la corolle à zéro.

L'amour est une rose.

Combien de pétales reste-t il à la vôtre?