ça commence toujours par une bête question. "Il est frais ton poisson?", demande Cétautomatix à Ordralfabétix. Et c'est parti. ça se vexe, ça discute, ça répond, ça requestionne, ça proteste, ça s'offusque, ça renchérit, ça hurle, ça explose. La bataille est lancée, l'arène se forme, et ces poissonniers de se balancer leurs poissons à qui mieux mieux… Par Bélénos, ils n'ont donc rien de mieux à faire ces deux là? Apparemment non, puisqu'ils remettent le couvert dès qu'ils peuvent. C'est à croire que ciel leur est vraiment tombé sur la tête… Ils sont fous ces gaulois.

<div at:enclosure="asset" at:xid="6a00c22529b9e1604a0109d07aeeff000e" at:format="large" at:align="center"
class= »enclosure enclosure-center enclosure-large photo-enclosure »
style= »text-align: center; »>
<div class="enclosure-inner"

style= »padding: 9px; border: 1px solid; width: px; margin: 10px auto; »
>