Hier soir, je me suis fait une soirée de fille (oui, fille au singulier car j'étais seule avec moi-même), et bien, à part la logistique infrastructurelle de la soirée particulièrement réussie, le contenu lui, de la soirée, était plutôt décevant.

Logistique infrastructurelle:
je me suis mis un petit film de film, tranquille peinarde, dans mon lit, que j'ai regardé en dégustant d'abord un bol de Minestrone de Knorr (ma soupe préférée et j'assume), puis un bol de chocolat chaud de ma Tassimo (délicieux aussi). Le clou spécial of the evening, ladies and gentleman, c'est que j'ai regardé le tout sur mon tout nouveau caprice (que ça faisait longtemps que je ne m'étais pas accordé de pareil caprice, quoique qu'avec toutes les réduc, ça vaut le coup^^): Le Medion Akoya E1210. Et oui 🙂

Malheureusement, le contenu était bof bof. Au risque de décevoir les ultra fans: je n'ai pas aimé le film…. enfin, pas plus que ça. C'était divertissant certes, mais ça n'a rien apporté à la série culte. J'ai regardé Sex and the City (le film), et la seule pensée qui a prédominé était: My God, qu'est ce qu'elles ont vieilli…..


 

 

Ces quatres filles que j'ai suivi avec plaisir dans les années 90… ont pris un coup de vieux de chez coup de vieux…. Je n'arrivait pas à décrocher de leur visages qui avaient perdu leur fraicheur, de leurs regards qui avait perdu leur pétillance, de leurs traits marqués malgré le maquillage et la post prod…. J'ai aussi trouvé que la maigreur de Sarah Jessica Parker la desservait, que ses joues était creuses et qu'elle faisait vraiment faible et famélique, en plus de flétrie…. Je suis dure…. mais peut être aussi parce que comme elles, je sais que j'ai pris un coup de vieux, et qu'à travers elles, j'avais peur de voir une réflection de ma propre image…..

Originally posted on wanted101.vox.com